MAI : S’écouter - Studio Romeo - Porte-bébés bandeaux et accessoires - Studio Romeo FR

LES FRAIS DE PORT SONT OFFERTS EN FRANCE METROPOLITAINE

0

Votre panier est vide

MAI : S’écouter

mai 01, 2019 2 Temps de lecture

En mai, fais ce qu’il te plaît ! Loin de nous l’idée de vous encourager à tout quitter pour ouvrir un ashram en Inde ou élever des chèvres dans le Larzac… On vous encourage plutôt à profiter de ce mois officiellement décontracté pour être davantage à l’écoute de vos besoins et de vos envies. Suivez le guide !

S’écouter, ni trop, ni trop peu

En matière d’écoute de soi, on serait plutôt du genre à revendiquer le less is more. Plus précisément, oubliez les a priori du style « je m’écoute trop » puisqu’il semblerait qu’on ne s’écoute jamais assez. D’autant plus lorsque les sollicitations sont incessantes et la tentation de se comparer aux autres irrésistible. En mai, faites de la place à votre petite voix intérieure (qui se révèle souvent être notre meilleure alliée), et plutôt que de l’entendre uniquement, tâchez de l’écouter. Vraiment. Tout ne sera pas bon à garder mais en faisant cet effort, vous vous donnez la chance de vous connecter davantage à vos besoins profonds. Pour mieux faire ce qu’il vous plaît...

Écouter son corps

Un esprit sain dans un corps sain, ça vous plairait ? Alors en mai, prêtez attention aux petits (ou grands) signaux que vous envoie votre corps. Une écoute consciente qui vous évitera peut-être un allaitement subi plus qu’épanouissant, une blessure liée à la fatigue ou encore une panne de réveil. Vous êtes fatiguée ? Au lit, en même temps que les enfants (ou les poules si vous préférez). Vous rêvez de vous détendre pendant 2h ? Demandez à votre moitié d’emmener tout le monde vadrouiller le temps de vous reposer. Vous avez besoin de comfort food, là, maintenant ? Mangez ce chocolat au praliné, sans culpabiliser !

S’écouter mutuellement

Aujourd’hui, le brouhaha autour de notre vie quotidienne est tel qu’on finit par perdre de vue l’essentiel. Rester à l’écoute de ses proches, c’est leur donner l’occasion de s’exprimer, passer du temps avec eux, montrer qu’on est disponible. Alors installez-vous sur le canapé avec un bon thé et dites à l’un de ceux que vous aimez : « Raconte-moi, je t’écoute ! ». Nul doute que ce moment privilégié lui plaira… et à vous aussi !

Bref, en mai, faites ce qu’il vous plaît, pour de vrai

Photo Chloe Lapeyssonnie

Texte P. Louis