0

Votre panier est vide

MAI : S’écouter

mai 01, 2019

En mai, fais ce qu’il te plaît ! Loin de nous l’idée de vous encourager à tout quitter pour ouvrir un ashram en Inde ou élever des chèvres dans le Larzac… On vous encourage plutôt à profiter de ce mois officiellement décontracté pour être davantage à l’écoute de vos besoins et de vos envies. Suivez le guide !

S’écouter, ni trop, ni trop peu

En matière d’écoute de soi, on serait plutôt du genre à revendiquer le less is more. Plus précisément, oubliez les a priori du style « je m’écoute trop » puisqu’il semblerait qu’on ne s’écoute jamais assez. D’autant plus lorsque les sollicitations sont incessantes et la tentation de se comparer aux autres irrésistible. En mai, faites de la place à votre petite voix intérieure (qui se révèle souvent être notre meilleure alliée), et plutôt que de l’entendre uniquement, tâchez de l’écouter. Vraiment. Tout ne sera pas bon à garder mais en faisant cet effort, vous vous donnez la chance de vous connecter davantage à vos besoins profonds. Pour mieux faire ce qu’il vous plaît...

Écouter son corps

Un esprit sain dans un corps sain, ça vous plairait ? Alors en mai, prêtez attention aux petits (ou grands) signaux que vous envoie votre corps. Une écoute consciente qui vous évitera peut-être un allaitement subi plus qu’épanouissant, une blessure liée à la fatigue ou encore une panne de réveil. Vous êtes fatiguée ? Au lit, en même temps que les enfants (ou les poules si vous préférez). Vous rêvez de vous détendre pendant 2h ? Demandez à votre moitié d’emmener tout le monde vadrouiller le temps de vous reposer. Vous avez besoin de comfort food, là, maintenant ? Mangez ce chocolat au praliné, sans culpabiliser !

S’écouter mutuellement

Aujourd’hui, le brouhaha autour de notre vie quotidienne est tel qu’on finit par perdre de vue l’essentiel. Rester à l’écoute de ses proches, c’est leur donner l’occasion de s’exprimer, passer du temps avec eux, montrer qu’on est disponible. Alors installez-vous sur le canapé avec un bon thé et dites à l’un de ceux que vous aimez : « Raconte-moi, je t’écoute ! ». Nul doute que ce moment privilégié lui plaira… et à vous aussi !

Bref, en mai, faites ce qu’il vous plaît, pour de vrai

Photo Chloe Lapeyssonnie

Texte P. Louis


Guide des tailles

EASY-LOVER, BANDEAU PEAU À PEAU 

Nos bandeaux peau-à-peau sont taille UNIQUE : Le tissu est légèrement extensible et s'ajuste grâce à un système de Velcro dans le dos. 

 

PORTE-BÉBÉ

1. Comment choisir la taille ?

Nos porte-bébés bandeaux sont disponibles en 2 tailles : Taille 1 et Taille 2.
Le tissu est assez extensible pour s’adapter au mieux à la morphologie du porteur et du bébé. La taille 1 correspond généralement aux tailles S à M et la taille 2 à une taille L.
NB : cela peut varier en fonction de la morphologie et du gabarit du porteur ! 
Important : A la première utilisation, et au fur et à mesure que votre bébé grandira, le tissu s’allongera de quelques cm et se détendra peu à peu. Il est donc normal qu'il soit un peu serré à la première utilisation.

Comme chaque morphologie est unique, l'achat est satisfait, remboursé ou échangé pour essayer tranquillement chez soi et voir si cela vous convient (voir notre FAQ). 

2. La taille est trop juste - le bébé à l'étroit

Vous pouvez avoir cette sensation d'étroitesse mais le but est tout de même que le bébé soit bien maintenu contre vous et qu'il ne bouge pas, tout comme dans une écharpe classique. C'est donc une bonne chose qu'il semble juste !

En fonction de la morphologie du bébé et du porteur, il peut être à l'étroit, mais le tissu se détend au fur et à mesure des utilisations et à mesure que le bébé grandit. Le passage en position assise face au porteur laisse aussi un peu plus de place comparé à la position nouveau-né (puisque les jambes sont sorties).
Aussi, n'hésitez pas à bien mettre à plat les pans de tissu qui se croisent dans votre dos pour avoir plus de matière sur le devant.

3. La taille est trop grande - bébé est trop bas

Effectivement votre enfant ne doit pas être trop bas, ou du moins la position doit rester confortable pour lui comme pour vous et il doit être à portée de bisou. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez faire une volte avec le tissu sur chaque épaule. Faire une volte consiste à retourner sur l’épaule le pan de l’écharpe en inversant les ourlets, de façon à raccourcir le tissu et ainsi remonter légèrement bébé (Voir notre page vidéo)

Vous pouvez également laver votre porte-bébé (30° en machine) pour que le tissu se resserre (le produit n'est plus remboursé une fois lavé).

Ne manquez rien !