JANV. : Accueillir le changement

janvier 09, 2019

Ça y est, c’est officiel, nous sommes désormais en 2019 ! Si comme nous vous continuez à écrire la date avec 2018, c’est normal. Question d’habitude ou difficulté à tourner la page ? Un peu des deux, certainement ! Une nouvelle année commence, et avec elle son lot de projets, de découvertes et de changements, bien sûr. Alors pour vous aider à passer sereinement le cap de ce mois de janvier, on vous donne quelques clés pour accueillir le changement, simplement.

 

Bonnes résolutions… ou pas

C’est drôle comme à chaque nouvelle année, on a l’impression d’entamer un nouveau chapitre de notre vie, pas vrai ? Alors que concrètement, la veille rien n’avait changé… Pour certains, la meilleure façon d’accueillir ce changement d’année reste d’adopter quelques bonnes résolutions. Quitte à prendre un an, autant oublier les mauvaises habitudes et/ou tenter des expériences inédites ! Apprendre à cuisiner, demander un temps partiel, se mettre au yoga, toutes les résolutions sont bonnes, du moment qu’elles vous conviennent. Et si vous êtes plutôt de ceux qui n’en prennent pas, c’est bien aussi !

 

L’heure du bilan et des projets

En janvier, on est souvent tentés de faire le bilan, calmement. Il faut dire que le temps passe à une vitesse folle, surtout une fois qu’on devient parents (ceux qui savent savent). S’il est bon de se remémorer les bons moments et tout le chemin parcouru, rien ne vaut l’excitation de la page blanche que représente la nouvelle année. Alors prenez un papier et un crayon et notez tout ce que vous aimeriez faire en 2019, même vos envies les plus folles. Après tout, c’est la saison des vœux !

 

Ces changements qu’on n’attend pas

Et si on profitait de cette faille spatiotemporelle de l’avant/après les fêtes pour se souhaiter le meilleur ? Respecter nos choix, oser, écouter notre intuition… Parfois les plus grands changements sont ceux qu’on ne voit pas. Un changement dans l’organisation de la vie quotidienne familiale peut donner un nouveau souffle à votre vie professionnelle. Accepter une proposition inattendue peut signifier le début d’une longue collaboration. Qui sait, 2019 nous réserve bien des surprises !

 

Accueillir LE changement

Vous attendez un enfant pour 2019 et vous appréhendez les changements à venir ? On vous comprend, mais sachez que “rien n’est permanent, sauf le changement”. Nul besoin d’être Héraclite pour s’apercevoir que les jours se suivent et ne se ressemblent pas ! Alors oui, l’arrivée d’un enfant fait partie de ces tourbillons qui mettent la vie sur avance rapide sans qu’on puisse rien y faire. Mais fort heureusement, on peut s’y préparer, s’inquiéter (un peu), se réjouir (beaucoup), s’organiser (merci la liste de naissance). Et finalement, s’ouvrir au changement, n’est-ce pas la plus jolie des façons de l’accueillir ?

On vous souhaite une magnifique année 2019, pleine de changements, petits ou grands !

www.studio-romeo.com

Crédit photo Blanc Coco Photographe

Texte P. Louis pour Studio Romeo


Guide des tailles

1. Comment choisir la taille ?

Nos porte-bébés bandeaux sont disponibles en 2 tailles : Taille 1 et Taille 2.
Le tissu est assez extensible pour s’adapter au mieux à la morphologie du porteur et du bébé. La taille 1 correspond généralement aux tailles S à M et la taille 2 à une taille L.
NB : cela peut varier en fonction de la morphologie et du gabarit du porteur ! 
Important : A la première utilisation, et au fur et à mesure que votre bébé grandira, le tissu s’allongera de quelques cm et se détendra peu à peu. Il est donc normal qu'il soit un peu serré à la première utilisation.

Comme chaque morphologie est unique, l'achat est satisfait, remboursé ou échangé pour essayer tranquillement chez soi et voir si cela vous convient (voir notre FAQ). 

2. La taille est trop juste - le bébé à l'étroit

Vous pouvez avoir cette sensation d'étroitesse mais le but est tout de même que le bébé soit bien maintenu contre vous et qu'il ne bouge pas, tout comme dans une écharpe classique. C'est donc une bonne chose qu'il semble juste !

En fonction de la morphologie du bébé et du porteur, il peut être à l'étroit, mais le tissu se détend au fur et à mesure des utilisations et à mesure que le bébé grandit. Le passage en position assise face au porteur laisse aussi un peu plus de place comparé à la position nouveau-né (puisque les jambes sont sorties).
Aussi, n'hésitez pas à bien mettre à plat les pans de tissu qui se croisent dans votre dos pour avoir plus de matière sur le devant.

3. La taille est trop grande - bébé est trop bas

Effectivement votre enfant ne doit pas être trop bas, ou du moins la position doit rester confortable pour lui comme pour vous et il doit être à portée de bisou. Si ce n'est pas le cas, vous pouvez faire une volte avec le tissu sur chaque épaule. Faire une volte consiste à retourner sur l’épaule le pan de l’écharpe en inversant les ourlets, de façon à raccourcir le tissu et ainsi remonter légèrement bébé (Voir notre page vidéo)

Vous pouvez également laver votre porte-bébé (30° en machine) pour que le tissu se resserre (le produit n'est plus remboursé une fois lavé).

Ne manquez rien !